Ma Photo

Abonnement

Mon Viadéo

Le blog du Monde selon Christian

« Regards croisés des patrons de TPE (2) : L’Art du Management | Accueil | Mes 5 vérités »

03 janvier 2007

Commentaires

Desire Dupas

Salut Christian.

Ici en Belgique, c'est le même tarif.

En effte, moi je bossais il y a 5 ans dans une PME de 350 personnes (bon ok ce n'est une TPE)mais l'ambiance y était géniale. Je l'ai quittée pour des raisons financières car ce n'est pas avec le sourire de nos collègues que l'on va payer les factures (surtout à l'heure de l'eauro où tout coute trop cher).

J'ai alors postuler dans une boîte de 6000 personnes qui paye très très bien. Mais aunt à l'ambiance.....n'en parlons pas. Mais cett boîte a la volonté de gâter ses employés par des cadeaux, avantages extra-légaux, primes de campagnes, etc...etc...etc...

Donc oui, même si la boîte est énorme on peut dire que l'on est fier de travailler là mais l'ambiance est pourrie !

Quant à ma TPE, bien disons que l'ambiance est très sympa puisque nous sommes...un!

Mais il est vrai que si un jour (espérons le) je continue de développer cette activité qui est complémentaire actuellement et que je travaille avec d'autres personnes, je ferais le maximum pour encourager la fierté de bosser dans ma boîte. Et surtout de mettre l'accent sur la reconaissance du travail d'autrui, chose qui ne se fait pas assez souvent à mon sens dans pas mal de boîtes, à fortiori AUSSI dans les TPE en Belgique.

Christian Bodier

La reconnaissance est fondamentale pour assurer une cohésion et un bon fonctionnement dans l'entreprise. Je suis d'accord avec toi.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.